Bloquer des dégâts

La question revenant régulièrement (au moins 1 fois par joueur), voici une petite remise au point sur les dégâts, comment les prendre et surtout comment les bloquer.

L’action des dégâts

La première chose à rappeler est qu’en dehors de tout dégât issu d’une carte, les dégâts issus des dés doivent être résolu au cours d’une action de résolution des dés.  Lorsque l’on exécute cette action, ont choisi un symbole de l’un de nos dés, et l’ont résout autant de faces qu’on le souhaite présentant le même symbole. Le phrasé est important : vous n’êtes pas obligé de résoudre toutes les faces montrant ce même symbole. Vous pouvez en réserver pour plus tard dans le même round… Pour rappel, c’est également le seul moment où l’on peut résoudre un dé présentant un modificateur, en le joignant à un autre dé du même symbole.

Exemple : les dés dans ma réserve montre 2, 1, +2 et 2 . Si je choisis de résoudre mes dégâts à distance, je peux résoudre le 2 dégâts tout seul, ou le 2+2, ou encore les 3 dés… Mais dans cette dernière possibilité, je dois préciser à quel autre dé s’associe le +2. Pourquoi?

 

L’ordre des dégâts

Chaque dé ainsi résolu (accompagné de ses éventuels modificateurs) est résolu indépendamment des autres (même si on est bien dans une seule et même action). Cela veut dire que pour chaque dé (+ modificateur(s)), je choisis un personnage qui va subir les dégâts. Je peux donc partager les dégâts de plusieurs dés sur plusieurs personnages. Mais je ne peux pas par contre partager les dégâts d’un dé + modificateur(s) sur plusieurs personnages.

Exemple : les dés dans ma réserve montre 2, 2 et +2. Je peux, en une action, résoudre 2 dégâts sur le personnage A puis 4 dégâts sur le personnage B. Par contre, il m’est impossible de résoudre 1 dégât seulement sur A et les 5 autres sur B.

Une fois que ce principe est acquis, il faut donc voir chaque dé (+ modificateur(s)) comme une source de dégâts. Donc, une source éventuellement blocable… Toujours indépendamment des autres.

Exemple : les dés dans ma réserve montre 2, 2 et +2. Je résous l’ensemble sur le Comte Dooku. Mon adversaire peut bloquer un total de 2 dégâts, et défaussant 2 cartes ; vu que j’ai 2 sources de dégâts différentes.

Exemple : les dés dans ma réserve montre 2, 2 et +2. Mon adversaire n’a plus qu’un seul personnage avec une Illusion de la Force. Je résous l’ensemble… Si vous avez tout suivi, mon adversaire ne peut utiliser l’Illusion de la Force que pour bloquer soit 2, soit 4 dégâts ; mais pas 6.

 

Les dégâts non-blocables

Quand les dégâts sont blocables (cas habituel), les boucliers doivent être utilisés en premier lieu pour parer ces dégâts. Par contre, certaines cartes peuvent également bloquer des dégâts… Là, de manière générale, c’est optionnel ; il suffit de vérifier si la carte mentionne « pouvoir » ou « devoir ».

Il arrive par contre que des dégâts soient imblocables, soit parce qu’ils sont indiqués comme non-blocables (comme le fait la Vibrolame), soit parce qu’il s’agit d’un déplacement de jetons dégâts (comme le précise les Renforts musclés). Dans pareils cas, ni les boucliers ni aucune carte ne peuvent être utilisés pour bloquer les dégâts. Les boucliers sont simplement ignorés.

 

Les types de dégâts

Certaines cartes font référence à un type de dégâts particulier, à savoir dégâts de mêlée ou dégâts à distance. Pour les dés, c’est simple, il ne peut s’agir que de l’un de ces deux types. Par contre, il est à noter que certaines cartes ne mentionnent pas le type de dégâts infligés, comme par exemple le Lancer de sabre laser. Dans ce cas là, les dégâts sont considérés comme d’aucun type.

Encore quelques subtilités…

Vis-à-vis de tout ce qui a déjà été dit, on peut encore détailler les points suivants:

  • L’ordre des dégâts a parfois de l’importance. Imaginons que vous résolviez d’abord 1 d’une Vibrolame, et bien les dégâts infligés ensuite au cours de la même action seront redevenus blocables.
  • La Virbolame ou tout autre dégât non blocable n’empêche pas le Comte Dooku d’utiliser sa capacité. Et oui, on peut très bien défausser une carte pour récupérer un bouclier, même si celui-ci sera ignoré par ces mêmes dégâts. L’intérêt éventuel étant de récupérer des boucliers pour une phase où les dégâts seront bien blocables…
  • Lorsque l’on a une (ou des) carte(s) pouvant bloquer des dégâts ainsi que des boucliers, on peut choisir l’ordre de ces différents blocage, comme des actions simultanées (les boucliers sont gérés comme des « avant que … »).
  • L’Illusion de la Force ne fonctionne pas si l’on a pas assez de cartes dans le deck, la défausse étant une pré-condition à remplir entièrement.

Jonathan

Je souhaitais depuis plusieurs années retrouver un jeu "à tournoi", comme à la grande époque de Decipher. Sans être du même niveau, Star Wars Destiny remplit aujourd'hui ce rôle dans mes hobbys...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.